Les Dons-saignées

Association Hémochromatose Ouest - Bretagne - Pays de Loire

L’hémochromatose génétique n’est pas une contre-indication au don de sang.

Décrets, arrêtés, circulaires

TEXTES GÉNÉRAUX

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS

Arrêté du 12 janvier 2009 fixant les critères de sélection des donneurs de sang

NOR : SJSP0901086A

La ministre de la santé et des sports, Vu la directive 2004/33/CE de la Commission du 22 mars 2004 portant application de la directive 2002/98/CE du Parlement européen et du Conseil concernant certaines exigences techniques relatives au sang et aux composants sanguins ; Vu le code de la santé publique, et notamment son article R. 1221-5 ; Vu l’avis du directeur général de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé en date du 3 novembre 2008.

Arrête :

Art. 1er. − Les critères de sélection des donneurs de sang sont les suivants :

….. A Suivre

. .

A N N E X E  V I

DISPOSITIONS RELATIVES AUX DONNEURS PORTEURS D’HÉMOCHROMATOSE GÉNÉTIQUE

L’hémochromatose génétique n’est pas une contre-indication au don de sang.

En cas d’indications de déplétions sanguines thérapeutiques, le don de sang est autorisé, sur proposition d’un médecin de l’Etablissement Français du Sang ou du Centre de Transfusion Sanguine des armées, sous réserve d’une information éclairée du donneur et de son consentement, et dans le respect des conditions suivantes : – le prélèvement est fait sur un site transfusionnel comprenant un centre de santé ; – le prélèvement est fait en collaboration avec l’équipe médicale assurant le suivi du patient ; – le don respecte les critères de sélection fixés par le présent arrêté. Le médecin peut décider de déroger aux dispositions relatives aux intervalles entre deux dons et au nombre de dons par an.

Fait à Paris, le 12 janvier 2009. ROSELYNE BACHELOT-NARQUIN

7 commentaires

  • Répondre

    […] convient de préciser que, depuis la parution de ces témoignages, le don-saignée est possible (décret janvier 2009) sous certaines conditions dans les – E F S – (Établissements Français […]

    • PresidentAHO

      15 Dec, 2014

      Répondre

      oui, c'est d'ailleurs précisé à la fin du témoignage, merci quand même pour ce rappel utile.

  • RONDEAUX

    15 Oct, 2015

    Répondre

    Bonjour, J'habite en Moselle, j'ai profité en 2015 des dons saignées en E.F.S. Lors de ma dernière visite, le médecin de l'EFS m'a annoncé qu'il ne sera plus possible d'effectuer mon traitement dans le Centre de Metz; ils ferment le centre de soins. Domage pour eux :( et pour moi qui appréciait la disponibilité des infirmières et la flexibilité des soins. Espérant un nouveau changement de 'politique' de l E.F.S. de ma région..........

    • PresidentAHO

      27 Oct, 2015

      Répondre

      Bonjour Monsieur, Je vous remercie pour cette information.La question des soins nous intéresse. Je vais relayer votre message à notre Fédération la FFAMH. Cordialement Joël DEMARES Président AHO

  • TOURRET Marc

    10 Nov, 2015

    Répondre

    Bonjour, j'habite Chartres (28) et j'avais également trouvé à l'EFS de Luisant le moyen réaliser des saignées tout en effectuant un don de sang. Depuis le 1er octobre, ce centre de soins est fermé et je suis obligé de revenir vers l'hôpital. Malgré la patience et la bonne volonté des infirmières, les prélèvements s'avèrent beaucoup plus compliqués qu'à l'EFS. Pour continuer d'effectuer les saignées à l'EFS, il faudrait que je parcours 100 kms AR. Je constate que cette politique de réduction des coûts s'avère en réalité préjudiciable aux malades, à l'assurance maladie, et élimine des donneurs de sang qui ne sont pourtant pas en surnombre...

    • PresidentAHO

      11 Nov, 2015

      Répondre

      Bonjour, Merci pour ce témoignage.Vous n'êtes pas le premier patient dans ce cas et c'est la raison pour laquelle, notre association AHO et la Fédération FFAMH rencontrons le 11 décembre prochain un haut responsable de l'EFS à Paris. Je me permettrais si vous en êtes d'accord de citer votre témoignage.Parlez en à vos députés et sénateurs locaux, ça aidera peut être à faire bouger les choses. C'est à rien y comprendre, quand on sait qu'il y a déficit en don de sang. Cordialement et à votre disposition J Demares Président AHO

      • TOURRET Marc

        14 Nov, 2015

        Répondre

        Bonsoir, je suis tout à fait d'accord pour que vous citiez mon témoignage, et je retiens votre idée d'informer les élus locaux. Bien cordialement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>