Hémochromatose – Ciné-Conférence – le sport et la Maladie

Exposé du Dr Bardou Jacquet

Hémochromatose – Ciné-Conférence – le sport et la Maladie

Le 25 février 2014, l’Association Hémochromatose Ouest Bretagne Pays de Loire a animé sa troisième ciné-conférence, après Saint-Malo et Rennes les 17 et 18 décembre 2013.

Dans l’amphithéâtre de l’Institut de Formation en soins infirmiers – IFSI – mis à la disposition d’AHO par l’Hôpital de Saint-Brieuc, une centaine de personnes ont répondu à l’invitation conjointe de l’association et de notre partenaire prévention santé  AG2R La Mondiale.

A la suite de la projection du film de Gisèle Lafond, ex  sportive de haut niveau et responsable de l’expédition au sommet du Mont-Blanc effectuée le 1er juillet 2013, le Docteur Edouard  Bardou Jacquet du CHU de Rennes, service des maladies du foie auprès du Pr Pierre Brissot, a fait un exposé sur la pathologie de l’hémochromatose, les signes d’appel, le diagnostic, le dépistage et le traitement  avant de répondre aux questions.

Parlant de son expédition, Gisèle Lafond a évoqué son cas particulier, son dépistage tardif  en 2010 et a exprimé avec force sa détermination en vue de favoriser le dépistage précoce. Son engagement sportif aux côtés d’autres malades et handicapés illustre magnifiquement cette détermination  qui force l’admiration de tous.

Dans notre région de Bretagne particulièrement touchée par la maladie génétique, le Docteur Bardou Jacquet a eu, pour sa part, le loisir de répondre aux nombreuses questions soulevées par les personnes présentes, dont un certain nombre étaient directement ou indirectement touchées par l’hémochromatose.

Après le témoignage du Président d’AHO, lequel a rappelé que le dépistage ne devait plus être le fait du hasard comme ce fut son cas en 1996, d’autres témoignages de la salle ont révélé les grands progrès qui restent  à accomplir sur le terrain de l’information, la prévention, le dépistage en général et familial en particulier lorsqu’un membre de la famille est reconnu porteur des gènes mutés.

La présence du Docteur Marchand, Médecin à l’EFS de Saint-Brieuc – Établissement Français du sang, a permis d’éclairer le public sur le rôle de l’EFS en matière de centre de soin pour la pratique des saignées, et de rappeler que, depuis 2009, il est possible et recommandé de faire des dons-saignées chaque fois que les conditions requises pour ces dons sont remplies.

Joël Démares

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>