Encore trop de personnes atteintes par cette maladie l’ignorent. Ayez le réflexe «dépistage»

index

Encore trop de personnes atteintes par cette maladie l’ignorent.

Ayez le réflexe « dépistage »

Si l’hémochromatose est dépistée tôt, entre 20 ans et 35 ans, elle est bénigne et se soigne très bien. Mais si elle est dépistée tardivement, après 50 ans, elle peut être très grave et parfois mortelle.

Qu’est-ce que l’hémochromatose?

Une mutation génétique qui provoque un excès de fer
Le tube digestif absorbe le fer apporté par l’alimentation. Mais quand on est atteint d’hémochromatose, il en absorbe trop. L’hémochromatose est un excès, une surcharge en fer due à la mutation d’un gène, explique le « Pr Philippe Sogni », hépatologue à l’hôpital Cochin à Paris.
Augmente le risque de cancer
Le fer absorbé en surplus s’accumule dans différents organes, surtout le cœur, le foie, le pancréas, les articulations. Il y fait de nombreux dégâts, ce qui peut provoquer une insuffisance cardiaque si le cœur est atteint, un diabète si c’est le pancréas, une cirrhose voire un cancer du foie, si c’est le foie. Chaque année, 500 cancers et 2.000 décès sont dus à l’hémochromatose.

Les symptômes

Fatigue, rhumatismes surtout dans les mains, perte de la libido, douleurs abdominales… Les symptômes sont parfois atténués, et il est difficile pour le médecin de faire le bon diagnostic. En cas de doute, le dépistage se fait par une prise de sang qui va rechercher une anomalie du fer ou par une analyse génétique complémentaire.
Les enfants, frères et sœurs des patients chez qui on a découvert le gène de l’hémochromatose doivent faire un dépistage génétique.

Le traitement… La saignée

Le traitement de la maladie se fait par une saignée, comme au temps des médecins de Molière. On retire du sang, comme avec une prise de sang, pour faire diminuer le taux de fer dans l’organisme. Le traitement est très efficace s’il est commencé suffisamment tôt.
Pour en savoir plus consultez les différents articles postés sur le site internet ;

www.hemochromatose-ouest.fr  

article complet disponible sur les pages Google

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>