AHO à l’Assemblée Générale de MGEFI Ille et Vilaine le 16 juin 2016

Docteur Olivier Loréal

Jeudi 16 juin 2016, l’Association Hémochromatose Ouest Bretagne Pays-de-Loire – AHO – était invitée par la Mutuelle Générale des Finances Publiques – MGEFI - pour parler  de  l’Hémochromatose.

L’hémochromatose,  est la première  maladie génétique en France, encore trop méconnue, dont la prévalence est particulièrement marquée en Bretagne.

A l’occasion de l’Assemblée Générale annuelle de la MGEFI du département d’Ille et Vilaine, le Docteur Olivier Loréal, Directeur de recherche à l’INSERM de Rennes, Administrateur d’AHO,  a déroulé son exposé en deux grandes parties :

Le Métabolisme du Fer

L’hémochromatose génétique – symptômes – dépistage – traitement

Une assistance de 173 personnes, sociétaires et délégués de la mutuelle ont suivi avec intérêt une présentation  à la portée de tous sur le  métabolisme du fer, son importance  pour le corps humain,  pour la vie tout simplement.

Le Docteur Loréal a  mis en évidence  le fait que le fer est indispensable à la vie cellulaire. Il a souligné qu’un manque de fer peut nuire au bon équilibre de la personne (cas d’anémie par exemple), mais à contrario qu’un excès de fer est toxique.

En conséquence trop de fer peut être dangereux pour la santé, en particulier quand la surcharge se porte sur des organes vitaux comme le foie, le pancréas et les articulations.

Le Docteur Loréal a également fait remarquer  que l’excès de fer ne signifiait pas nécessairement « Hémochromatose génétique ». Des dysfonctionnements métaboliques sont souvent la cause d’un excès de fer sans qu’il soit question d’une origine génétique.

Pour dépister une Hémochromatose génétique, lesquelles représentent 95% des hémochromatoses connues,  une prise de sang avec dosages de la ferritine et coefficient de saturation de la transferrine constituent le premier niveau de dépistage lequel conduit, selon l’interprétation des résultats,  à  une recherche génétique.

Le remède ? Celui de notre bon Monsieur Molière ; la Saignée thérapeutique. Elle consiste en une soustraction sanguine visant à retirer l’excès de fer contenu dans le sang selon un volume et une périodicité définis par le médecin.

Il faut bien retenir que le fer doit être contrôlé, pour les hommes, vers la trentaine et pour les femmes vers la quarantaine.

L’Association Hémochromatose Ouest Bretagne Pays de Loire remercie la Présidente de MGEFI Ille et Vilaine Madame Laurence Vieuxville pour cette invitation qui visait à informer et prévenir une maladie « silencieuse » sournoise qu’il convient de « débusquer » précocement en ne négligeant pas aussi le dépistage familial lorsqu’un membre de la famille est touché.

Joël Demares  Président AHO

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>